Les Ouvrages Du CRASC

Centre de Recherche en Anthropologie Sociale et Culturelle

Index des ouvrages

Bibliographie

Adolphe, J. (1872). Dictionnaire géographique, administratif, postal, statistique, archéologique, Vol. 1. Paris : Hachette.

Aime, S., Penven, M.-J. (1982). Le complexe dunaire du Cap Falcon (Oran). Etude morphodynamique appliquée et perspectives d'aménagement Méditerranée 45. 3-13.

Allemand, S. (2004). Aux sources de la ville-campagne. Sciences humaines, Actualité de la recherche, 155. En ligne https://www.scienceshumaines.com/aux-sources-de-la-ville-campagne_fr_4495.html.

Aubry C. 2013, www.midionze.com/../entretien-avec-christine-aubry-lagriculture-urbaine-met-en-que.

Bachimon, P. (2014). Paradoxales friches urbaines. L’information géographique, 78 (2). 42-61.

Bacon E.-N. (1974). Design of cities. In Urban History Review.
New York : éd. Viking Press. (1ère bekkouche 2ème sur internet).

Bailly, A. (1994). Une approche conceptuelle. Tréma 5, DOI : 10.4000/trema.2295.

Baker, K. (2012). Captured Landscape, the paradox of the Enclosed Garden. Oxon : éd. Routledge.

Bakhaï, F. (1995). Un oued pour la mémoire. Paris : L’Harmattan.

Balta, P. (2017). La Méditerranée, une mer de paradoxes. IEMed Quaderns de la Mediterrània. 177-185.

Barraqué, B. (2001). « Cinq paradoxes dans la politique de l’eau », In Environnement et Société 25, Centre International de Recherche sur l’Environnement et le Développement (CIRED) : Fondation Universitaire Luxembourgeoise.

Battesti, V. (2005). Jardins au désert, Évolution des pratiques et savoirs oasiens, Jérid tunisien, IRD Éditions. En ligne https://orcid.org/0000-0002-5793-1098.

Baussant, M. (2007). Des lieux de pèlerinage comme cadres de la mémoire : l’exemple d’un sanctuaire franco-algérien. Théologiques,
Vol. 15(1), 43–68, doi:10.7202/017633ar.

Bekkouche, A. (1989). Espaces verts et croissance urbaine. Le cas d’Oran. (Magister en urbanisme, Département d’Architecture, Université des Sciences et de la Technologie d’Oran) (dir.), Pr Taras Yaroslav.

Bekkouche, A. (1998). Aux origines d’Oran : le ravin de Ras-el-Aïn. Insaniyat, 5. Oran : éd. ENAG-CRASC. 93-102.

Bekkouche, A. (1999). Les espaces verts urbains publics. Lieux de sociabilité et éléments de composition urbaine (Thèse de Doctorat d’État en urbanisme, Département d’Architecture, Université des Sciences et de la Technologie d’Oran), (dir.). Nasamat Abdelkader, Sayed Ettouney, Abderahmane Moussaoui.

Bekkouche, A. (1999). Les espaces verts urbains publics. Lieux de sociabilité et éléments de composition urbaine. Insaniyat, 7. Oran: éd. ENAG-CRASC. 53-58.

Bekkouche, A. (2004). Images d’Oran. Insaniyat, 23-24. Oran :
éd. ENAG-CRASC. 79-90.

Bekkouche, A. (2004). Le Djebel Murdjadjo : un paysage culturel de l’identité oranaise. Revue maghrébine du livre Prologues, 29-30. Rabat,
31-36.

Bekkouche, A. (2005). Femmes et espaces ludiques : Le jardin de la Roseraie à Oran. Cahiers du C.E.R.E.S., Série Histoire, 14. Tunis,
131-140.

Bekkouche, A. (2005). Un quartier nommé Ville Nouvelle : Du Village Nègre colonial à Médina J’dida des Oranais. Les Annales de la Recherche urbaine, 98, 114-121.

Bekkouche, A. (2007). Construire en zones à risques : Le cas de la Calère à Oran. Méditerranée, t. 106, 1.2. 139-143.

Bekkouche, A. (2007). Image et écriture. Confrontation, interprétation et questionnement sur l’espace urbain oranais. Actes Colloque international : Image, histoire, mémoire : les représentations iconographiques en Algérie et au Maghreb. Oran : Ed. CRASC, 103-112.

Bekkouche, A. (2007, novembre). L’eau et les espaces verts en territoires méditerranéens : Réflexion sur le cas d’Oran. Communication présentée au Colloque : Eau, Ville et Environnement. Université des Sciences et de la Technologie d’Oran/ Centre de Recherche en Anthropologie Sociale et Culturelle-Oran/Université de Franche Comté. Alger-Oran : Editions ANDRU-CRASC. 143-154.

Bekkouche, A. (2010). Les espaces verts à Oran. Une composante de l’identité méditerranéenne. In : Bendjelid, A. (dir.), Villes d’Algérie. Oran : Ed. CRASC, 167-186.

Bekkouche, A. (2011). La fréquentation des espaces verts urbains. Entre normes discriminatoires et pratiques sociale. In : International Symposium : Diversity, Gender and Discrimination in Spaces. Bruxelles : Editors Ingrid Stratti, Lorenzo Dugulin. 415-424.

Bekkouche, A. (2012, avril). Urban agriculture as a way to supply the urban green spaces. Oran’s case study (Algeria). Communication présentée au 38th IAHS World Congress on Housing Sciences. Istanbul : Technical University, 631-639.

Bekkouche, A. (2012, décembre). L’agriculture urbaine en territoire oranais : un enjeu de développement durable. Colloque Aménagement urbain et développement durable.

Bekkouche, A. (2014). L’écologie urbaine en gage de qualité des espaces verts ? In : Bekkouche A. (dir.), Architecture, Paysage, Urbanisme. Pour quelle qualité de vie ? Algérie : Editions CRASC/DGRSDT, 341-458.

Bekkouche, A. (2016). Les espaces verts urbains : participation citoyenne et urbanisme écologique. Revue Perspectives, 15. Paris : RFIEA, 15-16.

Bekkouche, A. (2017). Incertitude et planification des espaces verts urbains : peut-on en renforcer la résilience ? Communication présentée au Colloque Action et incertitude. Soulet, M.-H. (dir.), Institut d’Etudes Avancées de Nantes.

Bel, A. (1905). Quelques rites en usage chez les Musulmans moghribins pour obtenir la pluie. Alger : Fontana.

Belguidoum, S., Mouaziz, N. (2010). L'urbain informel et les paradoxes de la ville algérienne : politiques urbaines et légitimité sociale. Espaces et sociétés, Vol. 143 (3), 101-116.

Bellal, S.-A., Mokrane, S., Ghodbani, T et Dari, O. (2015). Ressources, usagers et gestionnaires de l’eau en zone semi-aride : Le cas de la wilaya d’Oran (ouest algérien). Territoire en mouvement. Revue de géographie
et aménagement,
25-26. En ligne URL : http://journals.openedition.org /tem/2859 ; DOI : 10.4000/tem.2859.

Benevolo, L. (1983). Histoire de la ville. Marseille : Editions Parenthèses.

Benramdane, F. (1999). Espace, signe et identité au Maghreb. Du nom au symbole. Insaniyat, 9, Oran : ENAG-CRASC, 1-4.

Benramdane, F. (2004). De l’étymologie de Wahran : de Ouadaharan
à Oran. Insaniyat, 23-24, Oran : une ville d’Algérie. Oran : Ed. CRASC/ENAG, 249-272.

Berbrügger, L.-A. (1843). Algérie Historique, Pittoresque et Monumentale. Paris : Delahaye J. Éditeur.

Bergeret, A. (1993). Politiques forestières coloniales en Afrique et à Madagascar, Outre-Mers. Revue d'histoire, 298, 23-47.

Bernard, A. (1928). Oran port du Maroc et du Sahara, Bulletin de la Société de Géographie d’Oran, pp. 93-90.

Berque, A. (2016, février), L’anthropologie pour l’architecture et l’urbanisme, Journées d’étude Évolution du paysage parisien au prisme du risque climatique. École nationale supérieure d’architecture : Paris-La Villette, Comment habiter la Terre à l’anthropocène ?.

Berque, A. (2016). Qu'est-ce qu'une logique du milieu, et pourquoi nous en faut-il une aujourd’hui ? Colloque international Milieu/Mi-lieu, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Université Pierre et Marie Curie.

Berque, A. (2017). Glossaire de mésologie. En ligne : <http://mesologiques.fr>.

Berque, A. (1986). Le Sauvage et l'artifice, les Japonais devant la nature. (2e éd.) 1997, Paris : Gallimard.

Berque, A. (2017, décembre). La pensée paysagère », qu’est-ce que cela veut dire ? Pavillon de l’Arsenal, Conférence. En ligne. http://www.pavillon-arsenal.com/fr/.

Berque, J. (1972). Retour à Mazouna, Annales. Économies, Sociétés, Civilisations. Vol 27 (1), 150-157.

Bessaoud, O. (1999). L‘Algérie agricole : de la construction du territoire à l’impossible émergence de la paysannerie. Insaniyat, 7, 5-32.

Blanc, N. (1995). La nature dans la cité. Géographie. Université Panthéon-Sorbonne, Paris I, <tel-00449035>.

Bonilla, M. (1997). Ville et architecture : dernières nouvelles de Barcelone. Géocarrefour, 72-2, Paris, 93-10. En ligne www.persee.fr/doc/geoca_0035113x_1997_num_72_2_6242.

Bonillo, J.L., Borruey R., Espinas, J.D. et Picon, A. (1992). Marseille, ville & port. Marseille : Editions Parenthèses.

Bonneuil, C. (1990). Auguste Chevalier : Savant colonial Entre science et Empire, entre botanique et agronomie. Recherches épistémologiques et historiques sur les sciences exactes et les institutions scientifiques : (Rehseis), CNRS et Université Paris 7.

Boukharaeva, L., Marloie, M. (2010). L’apport du jardinage urbain de Russie à la théorisation de l’agriculture urbaine. Vertigo, Vol. 10-2. En ligne https://journals.openedition.org/vertigo/9919.

Bouliane, M. (1999). Agriculture urbaine, rapports sociaux et citoyenneté : cas du jardinage biologique communautaire au Québec et au Mexique.
Rapport de recherche.

Bouliane, M. (2001). L’agriculture urbaine au sein des jardins collectifs québécois. Empowerment des femmes ou domestication de l’espace public ? Anthropologie et Sociétés, 25-1, 63-80.

Bouziani, M. (2000). L’eau de la pénurie aux maladies. Alger : Editions Ibn Khaldoun.

Bouzid, T. (2010). Les barrages et la politique hydraulique en Algérie : état, diagnostic et perspectives d’un aménagement durable, Aménagement Rural. Université Mentouri, Faculté des Sciences de da Terre, de da Géographie dt de l’Aménagement du Territoire, Constantine, Algérie. 

Braudel, F. (1977). La Méditerranée, l’espace et l’histoire. Paris : Arts et métiers graphiques.

Busson, H. (1898). Le développement géographique de la colonisation agricole en Algérie. Annales de géographie, 31, 34-54.

Cabet, E. (1842). Voyage en Icarie. Paris, (Réédition. Dalloz. 2005).
p. 620.

Cevaer, A. (2005). Vientiane, la campagne à la ville. Informations et commentaires, le développement en questions, 130, En ligne : http:/ informations–et–commentairesnursit.com/spip.php?article269.

Chabin, J.-P. (2005, décembre). Eau et climat à Oran et dans l’Oranie. Communication : Journées de recherche ThéMA CMEP. Regards croisés France-Algérie sur l’Eau, la Ville, l’Environnement, Universités de Bourgogne et de Franche Comté.

Cheriguen, F. (1993). Toponymie Algérienne des lieux habités. Alger : Epigraphe.

Choay, F. (1965). L'urbanisme : utopies et réalités. Une anthologie. Paris : Seuil.

Choplin, A. (2012). Désoccidentaliser la pensée urbaine, cite Jennifer Robinson, Ordinary Cities, 2006, initiatrice du mouvement suivi par : http://www.metropolitiques.eu/Desoccidentaliser-la-pensee.html.

Chouli, E. (2006). La gestion des eaux pluviales urbaines en Europe : analyse des conditions de développement des techniques alternatives. Planète et Univers [physics]. Ecole des Ponts Paris Tech.

Chouquer, G. Dictionnaire des questions foncières pendant
la colonisation de l’Algérie au XIXè siècle
. 41p. En ligne http://wwwformesdufoncier.org/ pdfs/GlossaireAlgerrie.pdf

Clausolles, P. (1843). L'Algérie pittoresque. Paris : Imprimerie Paya, J.B.

Clément, G. (2011). Jardins, paysage et génie naturel. Leçon inaugurale prononcée le jeudi 1er déc. Collège de France, Paris.

Clément, G. (2015). En ligne : gilles-clement-a-st-etienne-pour-nous-parler-des-arbres.

Clément, G., Eveno, C. (1997). Le Jardin planétaire. Paris, Château-Vallon : L'Aube.

Conrad, C.-H. (s/d), Wallace, McHarg, Roberts and Todd. (1976). Toward a comprehensive landscape plan for Washington, D.C. A report prepared for the National Planning Commission. Washington D.C.

Considérant, V. (1848). Description du Phalanstère et considérations sociales sur l’architectonique. Paris.

Cote, M. (1988). L’Algérie ou l’espace retourné, Paris : Flammarion,
p. 362.

Côte, M. (1988). L’Algérie ou l’espace retourné. France : Editions Flammarion.

Cresswell, R., Godelier, M. (1976). Outils d’enquête et d’analyses anthropologiques. Paris : F. Maspero.

Cruck, E. (1956). Oran et les témoins de son passé. Paris : Imp. Heintz Frères.

Daily et al. (2009). Ecosystem Services in Decision Making: Time to Deliver, Frontiers. Ecology and the Environment, 7- 1, 21-28.

De La Salle, J., Holland, M. (2010). Agricultural Urbanism : Handbook for Building Sustainable Food & Agriculture Systems in 21st Century Cities. Frigate Books, Winnipeg, de Maupassant, G. (1988). Ecrits sur le Maghreb, éditions Minerve. p. 115

Deluz, J.-J. (2001). Alger, chronique urbaine. Paris : Bouchène.

Deluz, J.-J. (2008). Fantasmes et réalités, Réflexions sur l’architecture. Algérie : Editions Barzakh.

Derrien, I. (1886). Les français à Oran, depuis 1830 jusqu'à nos jours. Algérie : Impr. J. Nicot. En ligne http : // catalogue.bnf.fr/ ark:/12148 /cb34135171q

Didier, L. (1927). Histoire d’Oran, Période de 1501 à 1550. Oran : Imprimerie Jeanne d’Arc.

Hervé, D., Rivière, M. (2014). Résilience, adaptation, changement : l’interdisciplinarité questionnée. Natures Sciences Sociétés, Vol. 22, 116
p. Paris, EDP Sciences, 247- 253.

Donadieu, P. (1999). Entre urbanité et ruralité, La médiation paysagiste. Les Annales de la Recherche Urbaine. Paysages en ville, 85, 6-15.

Donadieu, P. (2014). Paysages en commun, pour une éthique des mondes vécus. Essai, Contrées & Concepts.

Duchemin, E. (2010). Viabilité des sociétés et agriculture urbaine. Développement durable : avec ou sans misère ? Revue Quart Monde.
En ligne document.php?id=4994.

Duchemin, E., Vermette, J.-P. (2015). Mémoire du Laboratoire sur l’agriculture urbaine (AU/LAB).

Dufumier, M. (2005). Créativité paysanne dans le tiers monde. Ecologie & politique, 2-31, Éditeur Presses de Sciences Po (P.F.N.S.P.), 95-108.

Duval, J. (1859). Les Colonies et la Politique coloniale de la France.
En ligne : gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k28488n.pdf.

Edensor, T ; Jayne, M. (2012). (dir.). Urban Theory Beyond the West.
A World of Cities.
Londres/New York: Routledge.

Emelianoff, C. (2000). L’écologie urbaine entre sciences et urbanisme. Quaderni, 43, 85-99. En ligne www.persee.fr/doc/quad_0987-1381_2000_num_ 43_1_1474.

Emsalem, R. (1950). Les villages indigènes d’Oran. Revue de Géographie jointe au Bulletin de la Société de Géographie de Lyon et de la région lyonnaise. 25-4, 289-299.

Fayard, P., Blondeau, E. (2014). La force du paradoxe. En faire une stratégie ? Hors collection, Dunod.

Fey, H.-L. (1858). Histoire d’Oran. Oran : Adolphe Perrier Ed.

Florentin, D., Coutard, O. (2015). L’eau et la ville en Europe: quelques paradoxes actuels. L’eau à découvert. En ligne : 978-2-271-08829-1.

Fourier, C. (1822). Traité de l'association domestique-agricole, (t. 2).

Gauckler, P. (1903). La pluie à Alger. Annales de géographie, 324-338.

Gélard, M.-L. (2006). Une cuiller à pot pour demander la pluie. Journal des africanistes. 76-1, 81-102. Mis en ligne le 15 septembre 2009. URL :
http: // journals .openedition .org / africanistes /192.

George, P. (1989). Les franges urbaines. Les effets marginaux de l’urbanisation. Espace Populations Sociétés,  3, 357-364. En ligne
www/ Persée.fr/collection/espos.  

Godefroid, J., Loeman, N. Sturm, H et Ysenw ijn, T. (2008). In : La puissance projective. Narrativité et imagerie discursives au fondement du projet urbain, Programme interdisciplinaire de recherche. (Université de Gand, Faculté des Sciences de l’Ingénieur et de l’Architecture, Faculté de Lettres et de Philosophie). Pays-Bas, p. 394.

Guarnelli, J. (2014). Le paradoxe de la décision en situation de crise sur-médiatisée, Gestion et management. Université Nice Sophia Antipolis.

Guégan, S.,  L'Algérie des peintres. De Delacroix à Renoir,Collectif, Ed.  Fernand Hazan , 2003. Paris.

Guerroudj, T. (1991). Oran, ville moderne. Mémoire probatoire pour l’inscription en doctorat, Louvain La Neuve.

Guignard, D. (2008). « L’abus de pouvoir dans l’Algérie coloniale, (1880-1914) ». In : L’abus presque ordinaire, pp. 43-104, Presses universitaires de Paris Nanterre : Open Edition Books.

Guilbert, A. (1839). De la colonisation du Nord de l'Afrique: nécessité d'une association nationale pour l'exploitation agricole et industrielle de l'Algérie. Librairie de Paulin.

Guillot, J.-F. (2014). La ville et son élan vital, Marcel Poëte et Robert Auzelle lecteurs de Bergson. In : Dossier : Trajectoires doctorales 2, Contributions doctorales, 30-31, Les cahiers de la recherche architecturale et urbaine. 123-130.

Gwiazdzinski, L. (2013). De l’hypothèse de réversibilité à la ville malléable et augmentée. Vers un neo-situationnisme. Villes, territoires, réversibilités. France : Hermann, 205-219.

Hallé, F. (2005). Plaidoyer pour l’arbre. France : Actes Sud.

Hanon, I. (2015). Agriculture urbaine et autogestion à Cuba. Revue internationale de l'économie sociale, 337, 84-99.

Hellier, E. (2015). La récupération domestique des eaux de pluie comme mode alternatif de gestion de l’eau : dimensions territoriales et enjeux urbanistiques actuels ». Territoire en mouvement Revue de géographie et aménagement, 25-26. En Ligne : http://journals.openedition.org/tem/3034.

Isnard, H. (1957). Les caractères originaux du vignoble oranais. Les Cahiers d’Outre-Mer10-38. 97-106.

Isnard, H. (1954). Quelques explications sur la division régionale de l'Algérie. Séance du 12 mars 1954. Présidence de M. A. Gibert. J. Pelletier, Secrétaire, Géocarrefour. 29-4, 354-361.

Jacobs, J. (1999, mai). Entretien avec Claire Parin, Toronto. Urbanisme, 308. En ligne: https://editionsparentheses.com/IMG/pdf/P662_ declin_survie_ extraits.pdf.

Jaeger, D., Huckabay, J.-D. (1984). The garden city of Lusaka : urban agriculture. In : Williams, G.-J. (éd.), Lusaka and its hinterland. Lasaka, Zambie, Zambia Geograhical Association, Handbook Series, 9, 267-277.

Joanne, A. (1872). Dictionnaire géographique, administratif, postal, statistique, archéologique, Vol. 1. Paris : Hachette.

Kateb, K. (2001). Européens, « Indigènes » et Juifs en Algérie (1830-1962). Représentations et réalités des populations. Paris : INED. En ligne algeriedebat.over-blog.com.

Kehl, C. (1947). Oran et l'Oranie avant l'occupation française. En ligne : https://www.amazon.fr/Camille-Kehl-lOranie-loccupation-française/.../ B0018036LQ.

Lamarque, L. (1841). De la conquête et de la colonisation de l'Algérie. Ancelin.

Lapoix, F. (1991). Sauver la ville. Ecologie du milieu urbain. France : Ed. Sang de la Terre, Collection Les dossiers de l’écologie.

Larceneux, A. (2007). Urbanisation et régulation de la distribution de l’eau. Le cas d’Oran, Communication présentée au Colloque : Eau, Ville et Environnement. Université des Sciences et de la Technologie d’Oran/ Centre de Recherche en Anthropologie Sociale et Culturelle-Oran/Université de Franche Comté. Alger-Oran : Editions ANDRU-CRASC., 8-30.

Larramendy, S., Huet, S., Micand, A et Provendier, D. (2014). Conception écologique d’un espace public paysager – Guide méthodologique de conduite de projet. Angers : Plante & Cité. En ligne : https: / / www.plante– et -cite.fr /.../ 2014 _ 10 _ 15 _ guide_ conception_ ecologique_BR.pdf.

Laugel, A. (1958). Rites de la pluie à Tindouf. Bulletin de liaison saharienne, 32, 335-337.

Laurence Sous coordination, Inventer les sciences sociales postoccidentales, Socio, (5), Editions de la Maison des sciences de l'homme, Paris. 2015, 188 p.

Le Bouler, H. (2009). Les paradoxes de l’arbre moderne. Les Cahiers du CRISES. Collection Études de cas d’entreprises d’économie sociale. En ligne documents.irevues.inist.fr/bitstream/handle/2042/31520/437_440_Intro.pdf. EESS9999117.

Lespès, R. (1938). Oran, étude de géographie et d’histoire urbaines, 1830-1930. Paris : Librairie Felix. Collection du Centenaire de l’Algérie Alcan.

Louis Didier cite P. Ruff qui évoque le ravin Ras-el-Aïn en 1549, p.340. M. P. Elausolles, J.-B. Paya, L'Algérie pittoresque, ou Histoire de la régence d'Alger: depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, 1845, 251 pages.

Lucrèce, A. (2011). Frantz Fanon et les Antilles ? L'empreinte d'une pensée, Essai. En ligne : www. vers-les-iles.fr/livres/Martinique/ Lucrece_Fanon.html.

Lussault, M. (2015, novembre). Communication : Porter attention aux espaces de vie : vers une théorie du Spatial Care. In Comment penser l’anthropocène ? Collège de France, Paris.

Lussault, M. (2009). Urbain mondialisé. In : Stebe, J.-M. et Marchal, H. Traité sur la ville. En ligne :   https: // fr.wikipedia.org / wiki / Mésologie.

Malverti, X. (1994). Les officiers du Génie et le dessin de villes en Algérie (1830-1870). Figures de l’orientalisme en architecture, 73-74,
229-244.

Manéglier, H. (1991). Histoire de l'eau : Du mythe à la pollution. France : Ed. François Bourin.

Maritain, J., Mounier, E. (2013). Un renouveau du bien commun. In : Hacker, V., présidente du Common Good Forum. Revue urbanisme Hors-Série, 52, 17.

Mathieu, G. (2009). Dos à la mer, promenade en Méditerranée urbaine, Marseille, Beyrouth, Valence, Alger, Gênes, Tripoli 2005-2008. France : Editions Filigranes.

Merlin, P. (1963). Les pêcheurs d’Oran et de Mers-El-Kébir. Méditerranée, 4. 27-55.

Miamboula, P. (2017). La symbolique de l’eau chez Gaston Bachelard. Éthiopiques, 98. Littérature, philosophie, sociologie, anthropologie et art. Nouvelles technologies et articles divers. En ligne : ethiopiques.refer.sn/ spip.php

Monchicourt, Ch. (1915). Les rogations pour la pluie. Revue Tunisienne, 108, 65-81.

Mottét, J. (2002). L’arbre dans le paysage. Paris : Editions Champ Vallon.

Mougeot, L.-J. A. (1994). Urban Food Production: Evolution, Official Support and Significance.  Cities Feeding People Series, report 8, Canada, IDRC, URL: https://idl-bnc.idrc.ca.

Mougeot, L.-J.A. (2000). Urban agriculture: Definition, presence, potential and risks. In : Bakker et al…, 1-42, report 31, Canada. En ligne https://idl-bnc.idrc.ca.

Munby, G., (1847). Flore de l’Algérie ou Catalogue des plantes indigènes du Royaume d’Alger. Paris : Editeur J.-B. Baillière. En ligne http://hdl.handle.net/1908/3068.

Mutin, G. (2009). Le monde arabe face aux défis de l'eau : enjeux et conflits. En ligne https://halshs.archives-ouvertes.fr/hal-00352860/ document.

Myers, G. (2011). African Cities : Alternative visions of urban theory and practice. Londres/New York : Zed Books Ltd.

Nahmias, P., Le Caro, Y. (2012). Pour une définition de l’agriculture urbaine : réciprocité fonctionnelle et diversité des formes spatiales ». Environnement Urbain / Urban Environment, 6. En ligne http:// eue.revues.org/437.

Narr Verlag, G. (1984). Soleil éclaté. En ligne www.vox- poetica.org/ sflgc/concours/ bibliocesaire.html.

Neboit-Guilhot, R. (1990). Les contraintes physiques et la fragilité du milieu méditerranéen. Annales de Géographie, (t. 99), 551. 1-20. En ligne http: //www.persee .fr/doc/geo_0003 - 4010_1990_num_99_551_ 20942.

Nedjraoui, D., Bédrani, S. (2008). La désertification dans les steppes algériennes : causes, impacts et actions de lutte. Vertigo - la revue électronique en sciences de l'environnement, 8 - 1. En ligne http://journals.openedition.org/vertigo/5375.

Nugent, R.-A. (1999). Measuring the sustainability of urban agriculture. 
In :
M. Koc, R. MacRae, Mougeot L. J.A. and Welsh, J. (eds), For hunger proof cities: sustainable urban food systems, 95-99.

Oliver, J.-L. (2013). Eau et Ethique. Académie de l’Eau. En Ligne
academie-eau.org.

Orillard, C. (2005). Urbanisme et cognition. Deux tentatives américaines dans les années 1950 et 1960. Labyrinthe : Revues.org – Open Edition.
77-82.

Padioleau J.-G, (1999), L'action publique post-moderne : le gouvernement politique des risques. En ligne https://www.persee.fr/doc/ pomap_0758-1726_1999_num_17_4_2253

Paquot, T. (2010). Les faiseurs de villes. Gollion : Infolio.

Pardo, C. (2005). Du rural à l’urbain. Intégrations, usages et gestions de l’arbre dans les paysages de la méditerranée nord-occidentale. Géographie. Université Paul Valéry-Montpellier III. En ligne https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00370852/document.‎

Pascon, P. (1979). « De l’eau du ciel à l’eau de l’État : psycho-sociologie de l’irrigation ». Hérodote, (13), 1er trimestre. Paris, pp 60-78.

Paulich, P. (2013, avril). Nouvelles solutions pour la crise de l’eau.
In : Le Monde Diplomatique. En ligne paysage.pdf

Pérennès, J.-J. (1993). L’eau et les hommes au Maghreb. Contribution à une politique de l’eau en Méditerranée. Paris : Karthala, p. 158, In : Calenda « Entre abondance et rareté : eau et sociétés dans le monde arabo-méditerranéen et les pays du Sud ».

Pérennès, J.-J. (1993). L’eau et les hommes au Maghreb. Contribution à une politique de l’eau en Méditerranée. Paris : Karthala. 644 pages.

Perrier, P. (1888). Oran & l'Algérie en 1887: notices historiques, scientifiques & économiques. Association française pour l'avancement des sciences. Oran : Ed. P. Perrier.

Petit-Berghem, Y. (2012). L’arbre hors forêt en domaine littoral (ouest de la France) : mise en scène de l’objet, gestion et patrimonialisation, Vertigo, Vol. 12-1. En ligne http://id.erudit.org/iderudit/1015105.

Picard, A. (1994). D'une rive à l'autre (1830-1962). Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée 121-136.

Piesse, L. (1862). Itinéraire historique et descriptif de l'Algérie : France : Hachette et C.ie.

Pinon, P..(1994). Composition urbaine. Dirigé par D.D.H et STU. France.

Pinson, D. (2007). De l’anthropologie pour l’architecture et l’urbanisme ?, Postface à l’ouvrage La ville en formes, Architecture / anthropologie (R. de Villanova, dir).

Prenant A. (1968). Rapports villes-campagne dans le Maghreb : l'exemple de l'Algérie. Revue tunisienne de sciences sociales, 5-11, 191-216. En ligne https://www.africabib.org/rec.php?RID=189826533

Prenant, A ; Delanoy, H. (Août-septembre 1963). « Les jardins de Miliana (Algérie) : effets de la prolétarisation d'une banlieue maraîchère et

fruitière ». In : Bulletin de l'Association de géographes français, (316-317), 40e année, pp. 1-23.

Probst-Birapen, J.-H. (1932). Les rites d’obtention de la pluie dans la province de Constantine. In : Journal de la société des africanistes II,  95-102. DOI : 10.3406/jafr.1932.1527

Quenardel, A. (2015). Des petits jardins dans un « grand jardin. Inventaire, étude et compréhension d’un phénomène jardinier furtif à Saulx-les-Chartreux. Villes vivrières, 1-8. Revue d’ethnoécologie. En ligne Revues.org – Open Edition.

Rabhi, P. (2011). Manifeste pour la terre et l'humanisme. Essai, Poche.

Rachid S.d. (2013). L’urbanisme en Algérie. Echec des instruments ou instruments de l’échec ? Alger : Ed. Les Alternatives Urbaines, 228 p.

Richard, J., Agel, C., Perez de Arce, D., 1985. Evaluation : projet maraîchage et pisciculture de Kinshasa. Paris - France : Ministère de la Coopération, Série évaluation.

Ritaine, E. (2003). Dos à la mer ? Les pays européens du Sud face à l’immigration. Critique internationale, 18-1, 143-158.

Rouadjia, A. (2017). Le paradoxe de la gestion des espaces verts : entre volonté de maîtrise et laissez-faire. Vertigo - la revue électronique en sciences de l'environnement, Hors-série, 28. En ligne https:// journals. openedition. org/vertigo/18338

Roulleau-Berger, L. (coord. et présentation) (2015), Inventer les sciences sociales postoccidentales, Socio, 5. Paris : Editions de la Maison des sciences de l'homme, 188 p.

Rozet, C-A. (1833). Voyage dans la régence d’Alger ou description du pays occupé par l’armée française en Afrique. En ligne http://catalogue. bnf.fr /ark:/12148/cb36399391q.

Sabir, M., Roose, É., Al Karkouri, J. (2010). Les techniques traditionnelles de gestion de l'eau, de la biomasse et de la fertilité des sols. In : Gestion durable de l'eau et des sols au Maroc Valorisation des techniques traditionnelles méditerranéennes. Marseille : IRD Editions, p.117- 193.

Sari, D. (1970). Les villes précoloniales de l'Algérie occidentale, Nedroma, Mazouna, Kalaa. Alger : SNED.

Scapino, J. (2015). Jardiner les décombres, Ethnographie d’une appropriation potagère sur une friche ferroviaire In : Villes vivrières 8. Paris. En ligne http://journals.openedition.org/ethnoecologie/2324.

Schilter, C. (1991). L'agriculture urbaine à Lomé: approches agronomique et socio-économique. Paris : Karthala Editions.

Schneider, F.  (2003). Growth and rebound effect, Degrowth and debound effect. En ligne http : // www. decroissance. org/ francois/ recherche/ schneider_lyon_english.pdf.

Seguy, G. (1888), Oran Histoire-Description in l'Algérie en 1887: notices historiques, scientifiques & économiques, Association française pour l'avancement des sciences : Paul Perrier Editeur.  280 pages.

Sgard, A. (2011). Le partage du paysage. Géographie. Université de Grenoble. En ligne https : //tel.archives-ouvertes.fr/tel.../ Anne_ SGARD _ HDR_Le_partage_du_paysage.pdf

Simone, A.-M. (2010). City Life from Jakarta to Dakar. Movements at the Crossroads. Londres/New York : Routledge.

Slama, S. (2014). Projet du jardin “citadin et méditerranéen” d’Oran : Du bleu azur au …”leurre vert”.   In : Actualités / Contributions/ Environnement.
En ligne https://www.oranais.com/all/journal.

Slama, S. (2016). Plantation massive de palmiers. Une-faute monumentale. En ligne https://www.oranais.com/all/journal.

Soler Montiel, M. (2015). Le Programme d’Agriculture Urbaine de la ville de Rosario en Argentine. Revue d’ethnoécologie, 8. En ligne http://journals.openedition.org/ethnoecologie/2390.

Soufi, F. (1994). Oran, un urbanisme sans histoire: détruire pour construire. In : Monde arabe. Villes, pouvoirs et sociétés. Maghreb Machrek, 143, 204-210.

Steichen P. (1996). Les sites contaminés et le droit, L.G.D.J. En ligne https://books.google.dz/books?id=KGs3AQAAIAAJ.

Swindell K. (1988). Agrarian change ans peri-urban fringes in tropical Africa. In : DJ. Rimmer (ed), Rural transformation in tropical Africa. Athens : Ohio University Press, 98-115.

Tabet Aoul, M. (2008, novembre). Eau et climat. Vulnérabilité climatique des ressources en eau. In  Eau, Ville, Environnement, Actes du colloque international. Oran, 17-21.

Thorsrud, E. (1952). Les conséquences sociales des transformations techniques envisagées du point de vue psychologique. In : Les conséquences sociales du progrès technique, Unesco Bulletin international des Sciences Sociales, Bulletin trimestriel, Vol. IV- 2, 315- 325.

Tiberghien, B. (2010). Les territoires à dangerosité inhérente : un domaine d’extension des théories sur la fiabilité organisationnelle? Télescope, Vol. 16-2, 75-89.

Tinthoin, R. (1947). Colonisation et évolution des genres de vie dans la région ouest d’Oran de 1830 à 1885. Étude de géographie et d’histoire coloniales. En ligne https: // www.persee.fr/doc/ingeo_0020-0093_1946 _num_10_4_5201

Tinthoin, R. (1956). Oran, ville moderne. L'information géographique, Vol. 20-5, 176-186.

Toussaint, J.-Y. (2003). Projets et usages urbains. Fabriquer et utiliser les dispositifs techniques et spatiaux de l’urbain. Géographie. Université Lumière - Lyon II. En ligne https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00473722.

Trodi, F., Djelal, N., Potié, P. (2016). L'architecte paysagiste à Alger pendant la période coloniale (1830-1962) : une figure émergente. En ligne www.projetsdepaysage.fr.

Vasseur, J.-F. (1996). Désordres urbains et régulation juridique. Le paradoxe des "entrées en ville". In : Environnement et aménagement du territoire,  De Gaudemon, J.-P. (dir.), DATAR, Documentation française.
En ligne https : //www .u-picardie .fr / curapp-revues/ root/40/jean.../jean-francois_vasseu.pdf.

Ville, L. G. A. R. J. (1852). Recherches sur les roches, les eaux et les gîtes minéraux des provinces d'Oran et d'Alger. Imprimerie nationale.
En ligne excerpts.numilog.com/books/9782402557108.pdf.

Wieser Benedetti, U.,  (2017). Cruelle Arcadie. Genèse d'un paysage. In Séminaire « Mésologiques », V, 12. La genèse des milieux humains, anthropisation, humanisation, hominisation. En ligne https://issuu.com /rjannel/docs/gen_se_d_un_paysage.

www.persee.fr/doc/geoca_ 0035113x_1997_num_72_2_6242.

Zeeuw, de H., Drechsel P. (2015). Cities and Agriculture: Developing Resilient Urban Food Systems. Routledge.

Zürcher, E. (2018). Les Arbres, entre visible et invisible: S'étonner, comprendre, agir. En ligne https: // books.google.dz/books? isbn= 233011290.

Documents cartographiques

Berbrugger, L-A. (1843). Algérie Historique, Pittoresque et Monumentale. Paris : J. Delahaye Éditeur.

Carte d’Oran et de ses forts extérieurs, (1693), Espagne, Archivo General de Simancas, MPD, 61/090.

Croquis de l’enclave de Mers-el-Kebir, Oran, après la reconquête algérienne de 1708. Catalogue N° 64.

Derrien, I. (1874). Environs d'Oran / dessiné, les courbes de nivellement. Scale 1:40 000, Gallica.bnf.fr.

Esquer, G. (1929). Vue perspective d’Oran, d’après une gravure espagnole de 1732. In : Iconographie historique de l’Algérie, depuis le XVIe siècle jusqu'à 1871. Paris : Plon.

Etude géotechnique SOCOTEC- EXPORT. (1986). Reconnaissance et études du risque sismique. Site de La Calère, Sid el Houari- Oran.

Frères Danger F. F. (1936). Cartes et documents d’archives Topographie du site d’Oran. Fonds Danger frères et fils, Société des plans régulateurs de villes. 116 Ifa. Archiwebture Base de données d'inventaires du Centre d'archives de l'Ifa.

Général Pelet, (1840). Carte de la Province d'Oran. 1 : 400 000. Gallica.bnf.fr.

Général Pelet. (1840). Golfe d’Oran, dessiné au Dépôt général de la Guerre. Ech. 1/25000. Gallica.bnf.fr.

Lieutenant Levret, (1831). Le plan d’Oran.

Mers el Kébir et Oran en 1505, croquis reproduit par Louis Didier.

Oran en 1857, 1881, 1890. In Lespès R., (1938). Oran, étude de géographie et d’histoire urbaines, 1830-1930, Paris.

Plan de la ville et du port de Warran, ou d'Oran, Shaw, Thomas, 1730-1739, http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb405922901

Plano Esquematico de Oran, O. Carbonell XVIIIème siècle.

Plano topográfico de la ciudad, plaza y presidio de Orán, 1790.Antonio Ramón del Valle. En ligne http://bvpb.mcu.es/es/consulta/registro.cmd?id=423033.

Rozet et Carrette, (1850). Algérie. Paris Firmin, Didot Frères, Editeurs.