Les Ouvrages Du CRASC

Centre de Recherche en Anthropologie Sociale et Culturelle

Index des ouvrages

On peut dire, qu’après ce long voyage dans l'univers romanesque d'Ez-Zizel de Tahar Ouettar que ce texte est un roman de la ville par excellence, en tant qu'espace urbain et public, car il a mis le personnage central en situation de crise en raison des mutations sociales, culturelles, idéologiques et architecturaux qu'a connu Constantine durant la période de son absence qu'il a passé à la capitale.

Il lui portait un sentiment ambigu fait d'attraction et de répulsion jusqu'à ou il a adopté une position de haine vis-à-vis d'elle, car ceux qu'il cherchait ont connu une promotion sociale inattendue, et aussi en raison du surpeuplement de la ville. La "véritable" Constantine aux symboles emblématiques s'est dégradée et a connu un séisme sans pareil, c'est ce que constate Boullarouah durant sa traversée de ses rues, boulevards, places publiques, marchés et cafés.